26-09-2017

Retour sur la grande rencontre annuelle du Collège Culinaire de France 


La grande rencontre annuelle du Collège Culinaire de France (CCF) s’est tenue au Pavillon Vendôme à Paris, le 25 septembre dernier. L’association qui a pour vocation de « promouvoir la qualité de la restauration en France et dans le monde » compte à ce jour 1500 Restaurants de Qualité et 500 Producteurs-Artisans de Qualité dont 100 vignerons. Une table ronde animée par Alain Ducasse, Alain Dutournier et Gilles Goujons a permis à ces trois chefs fondateurs du CCF de revenir sur l’importance de la chaîne de qualité qui lie producteurs, restaurateurs et clients.
Point d’orgue de cette matinée, l’Assemblée générale de l’association fut l’occasion de présenter aux chefs membres et autres participants le bilan 2017 du Collège Culinaire de France ainsi que les 5 priorités de développement pour les mois à venir, à savoir :
- Renforcer la dynamique, la valeur ajoutée exclusive et l’appartenance du réseau,
- Augmenter le rythme de développement,
- Renforcer la communication et développer la notoriété et la visibilité de l’appellation Restaurants de Qualité et Producteurs-Artisans de Qualité et du CCF, 
- Développer la visibilité institutionnelle du CCF,
- Optimiser et adapter la structure, la dynamique et l’animation organisationnelle.
Des objectifs chiffrés ont également été annoncés. Le CCF espère ainsi réunir fin décembre 2018, 2000 Restaurants de Qualité et 850 Producteurs-Artisans de Qualité. Surtout, l’association espère développer les synergies entre membres notamment les relations entre Restaurants de Qualité et Producteurs-Artisans de Qualité. A titre d’illustration, au 1er septembre 2017, 85 Restaurants de Qualité se fournissaient auprès de 5 à 9 Producteurs-Artisans de Qualité.

De plus, le CCF a réitéré sa volonté d’œuvrer en faveur de la promotion de la saisonnalité. Décrété enjeu prioritaire, l’association prévoit un plan d’actions multicanal (campagne grand public à chaque nouvelle saison, développement d’outils à destination de ses membres, actions auprès des écoles hôtelières et de cuisine) pour faire de la saisonnalité un critère de choix déterminant.
« Faire le choix de la saisonnalité c’est se réapproprier notre histoire, célébrer la diversité de nos terroirs et stimuler notre curiosité dans l’assiette. Les produits doivent faire les plats et non l’inverse. Et parce qu’il ne peut y avoir de cuisine de qualité sans produit de qualité et parce qu’un produit de qualité respect nécessairement le cycle des saisons, exigeons tous la saison au restaurant ! » indique le Collège Culinaire de France qui entend, entre autres, encourager les Restaurants de Qualité à changer régulièrement leur carte en fonction des produit frais de saison et à valoriser leurs producteurs sur leur carte saisonnière.

Découvrez la vidéo Opens external link in new window"Dans le vestiaire du Collège Culinaire de France" réalisée à cette occasion 


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel