17-05-2017

Laurent André : une nouvelle carte et de grands projets


Depuis son arrivée en octobre 2016, Laurent André embellit les cuisines de l’hôtel Intercontinental Paris Le Grand et son célèbre Café de la Paix.
En quelques mois, il a apporté son savoir-faire et son expertise acquise durant sept ans au Royal Monceau-Raffles Paris. Si les plats signature qui ont fait la gloire de l’établissement parisien n’ont pas quitté la carte (Gratinée à l’oignon, Sole meunière), le chef a mis en place des menus 100% made in France.
Le principe : mettre chaque mois à l’honneur une région et ses producteurs locaux. En ce moment, c’est la Provence qui s’invite dans les assiettes à l’instar de l’Asperge du Lubéron, de la Courgette Violon ou encore du Rouget Barbet de Méditerranée.
Le natif du Jura, qui a appris le métier aux côtés d’Alain Chapel et d’Alain Ducasse, est pleinement épanoui dans ses nouvelles fonctions. Un projet colossal l’attend déjà en 2018 : la redéfinition du Café de la Paix qui débouchera, en plus de la brasserie de luxe, sur la création d’un restaurant gastronomique de quelques dizaines de couverts. Les cuisines seront également totalement repensées et ouvertes sur la salle.
L’objectif de Laurent André est clair : faire revenir la clientèle locale dans ce lieu inauguré il y a 155 ans.


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel