Le Chef - 272 - Décembre 2016

Domaine Armand Rousseau à Gevrey-Chambertin (21) photos © Thierry Rolls

Domaine Armand Rousseau à Gevrey-Chambertin (21)

Le sens de la régularité


Depuis plus d’un siècle déjà, le Domaine Armand Rousseau délivre des vins exceptionnels et mondialement connus. Avec un encépagement à 100 % Pinot Noir, les dix appellations proposées sur les territoires de Gevrey-Chambertin et de Morey-Saint-Denis ont pour trait commun leur régularité millésime après millésime.

Le Domaine a vu le jour au début du XXe lorsque le jeune Armand Rousseau hérite de parcelles situées sur la commune de Gevrey-Chambertin. Rapidement, il développe la vente de ses vins par l'apport de vignes supplémentaires et de bâtiments. Charmes-Chambertin, Clos de la Roche, Chambertin… Les crus les plus renommés intéressent les restaurateurs et les grands amateurs. Au fur et à mesure des décennies, le Domaine acquiert ses lettres de noblesse et ne cesse de gagner en prestige en France et à l’international.

Une référence mondiale 
C’est en 1982 qu’Éric Rousseau, petit-fils d’Armand, rejoint les vignes familiales. « Je suis tombé dedans dès le plus jeune âge. En plus d’être une passion, le métier de vigneron a l’avantage de donner du plaisir à tout le monde. » Pour parfaire ses connaissances œnologiques, il suit des études secondaires au lycée agricole et viticole de Mâcon Davayé puis à l'université de Dijon. Aux côtés de son père, il prend petit à petit ses marques. « Ce n’est pas facile de travailler en famille car, lorsqu’on est plus jeune, on souhaite faire évoluer les habitudes. » Étape par étape, Éric y arrive pourtant.
Dans les vignes, il  applique de nouvelles techniques comme la vendange verte, l'effeuillage, le travail mécanique du sol sans utilisation d'insecticides ou de compléments chimiques. « On n’a pas d’étiquette bio mais nous sommes en lutte raisonnée et nos vignes sont particulièrement propres. » En revanche, dans la vinification, il conserve les traditions avec un minimum de manipulations des vins. « Je veux qu’on sente le millésime dans nos appellations et c’est pour cela qu’on garde la même technique de vinification depuis plusieurs années. »
Résultat : les vins bourguignons produits dans le Domaine brillent par la régularité de la qualité. Fins, élégants et expressifs. « Pour moi, un grand vin, c’est celui qui est bon dès le début et pour longtemps. Il apporte du plaisir à court, moyen et long termes. » Armand Rousseau, c’est 15 hectares, dont 8,5 ha d'Appellation Grand Cru, situés sur les territoires de Gevrey-Chambertin et de Morey-Saint-Denis. Outre le Clos de la Roche produit à Morey, on retrouve neuf appellations toutes reconnues par les professionnels de la restauration. Exemple saisissant : mis à part deux ou trois exceptions, tous les restaurants triplement étoilés proposent au minimum une référence du Domaine Armand Rousseau.
Pour Éric Rousseau, l’avenir du domaine s’annonce radieux puisque sa fille Cyrielle travaille à ses côtés depuis quatre ans. « Elle s’occupe de tout : des vignes, du commercial, des relations avec les clients et les employés. Elle apprend tous les ans et il faut du temps pour tout saisir car on ne fait qu’un millésime par an ! » À Gevrey-Chambertin, l’harmonie familiale est de mise !

Le domaine en chiffres

Production : 65 000 cols/an
Exploitation : 15 ha
Employés : 10 personnes
Exportation : 75 % sur 35-40 pays
Références : 10 : Gevrey-Chambertin Village, Gevrey-Chambertin 1er Cru, Charmes-Chambertin, Mazy-Chambertin, Ruchottes-Chambertin, Clos Saint Jacques 1er Cru, Lavaut Saint-Jacques 1er Cru, Chambertin, Clos de la Roche et Chambertin Clos de Bèze
Trois coups de cœur du domaine  : Chambertin 2009, Clos St Jacques 1992, Ruchottes 2006


Se connecter

>> Accès abonnés :

Mot de passe oublié ?

>> Inscription :

Sélectionnez votre installateur de cuisine professionnel